Mardi 26 Septembre 2017

Dernière modification
le 08 12 2006

Bienvenue sur la page perso
de Stéphane Régnier



 Nouveau
Albums photo Espagne, Italie et Slovaquie
 CV
CV détaillé
Liste des publications
Highlights
 Physique solaire
Institut d'Astrophysique Spatiale
Université du Montana
RSSD at ESA/ESTEC
Université de St Andrews
 Albums photos
Écosse
Espagne
France
Grèce
Italie
Rép. Tchèque
Slovaquie
USA
 Généalogie
 Histoire
Documents non datés
Guerre 14-18
Guerre 39-45
 Peintres
Salvador DALI
Victor VASARELY
 Philatélie
 Liens utiles

Crédit agricole de la Somme
Bourse-Les échos
E-Bay France

CV

Stéphane RÉGNIER

né le 25 janvier 1973 à Abbeville (80)
Nationalité : française
Situation familiale : célibataire

e-mail : SRegnier@uclan.ac.uk

Adresse du laboratoire :
  Jeremiah Horrocks Institute
  University of Central Lancaster
  Preston, Lancashire PR1 2HE
  United Kingdom
  Tél : (+44) (0)1772 89 2701
  Fax : (+44) (0)1772 89 2996
Adresse personnelle :
  Flat 1, Bank House
  Latham Street
  Preston, Lancashire PR1 3TE
  United Kingdom
Adresse permanente :
  7, rue Monsieur Decaux
  80140 Aumâtre
  FRANCE

Cursus Universitaire | Expériences et domaine de recherche
Enseignement | Publications | Divers


Expériences d'enseignement




TD Projet
Professionnel
1ère année de DEUG Université Paris XI, Orsay
12 heures en 2000-2001
Responsable : M. Menou
TP Physique
des Plasmas
Licence-Magistère
de Physique
Université Paris XI, Orsay
32 heures en 2000-2001
Responsable : C. Krafft
TD Mathématiques 2ème année Université de St. Andrews, UK
10 heures en 2006-2007
Responsable : A. Hood, T. Neukirch
Encadrement d'étudiants Samuel Coradetti étudiant en 2ème année au MIT
10 semaines de stage à l'Université du Montana (été 2002)
intitulé "Le degré de dipolarisation est-il un indicateur de l'activité magnétique ?"
Brian Hurlbutt étudiant en 1ère année à l'université du Colorado, Colorado Springs
10 semaines de stage à l'Université du Montana (été 2003)
intitulé "Évolution temporelle de la distribution de alpha pour la région active 8210. Comparaison avec les structures coronales."
Mark McGuinness étudiant en 2ème année à l'université de St Andrews, St. Andrews, UK
10 semaines de stage à l'Université de St. Andrews (été 2006)
intitulé "Étude des champs magnétiques potentiels : dipole et régions actives solaires."

Cursus Universitaire | Expériences et domaine de recherche
Enseignement | Publications | Divers

bottom  

 E-mail | Ajouter aux favoris

Copyright © 2004 Stéphane Régnier